L'expert des relations

sociales et syndicales

« Qu?est-ce que? ? », une collection d'ouvrages sur les syndicats

Dans la collection « L?information citoyenne », dirigée par Claude Perrotin, aux éditions de L?Archipel, une série de petits ouvrages sur les syndicats vient de paraître (128 pages, 7,50 ? chacun).

Les ouvrages de cette collection ont pour ambition de présenter au lecteur les principales organisations syndicales et professionnelles. Les différents titres parus ou à paraître constituent une bibliothèque utile pour tous ceux qui sont en contact avec le monde syndical.

En cent vingt huit pages, on dispose désormais ainsi sur chacune des organisations syndicales d’une information actualisée. En effet, les responsables nationaux exposent l’histoire, le fonctionnement et les buts de leur organisation : Marc Blondel signe le titre sur FO, Bernard Thibault celui sur la CGT, Alain Olive celui sur l’UNSA, tandis que Sud Solidaire, dans la ligne de ses options, refuse la personnalisation même si la présence d’Annick Coupé y est réelle.

Une attention toute particulière est à apporter au texte lui-même. Si l’aide de personnes extérieures et celle du directeur de collection sont avouées dans plusieurs ouvrages, les textes paraissent tous avec l’aval de leur confédération syndicale générale. Ils sont donc aussi intéressants par ce qu’ils disent que par ce qu’ils taisent. Car ils traduisent bien la ligne actuelle de chaque organisation, en l’inscrivant dans son histoire propre. Est-ce simplement un hasard par exemple si FO termine sa présentation par un chapitre consacré à l’action internationale, précédé de deux annexes sur le même sujet ?

Ces ouvrages sont destinés à un public le plus large possible : l’adhérent de base ’ qu’il soit récent ou plus ancien- doit pouvoir s’y retrouver tout comme, dans une démarche quasiment commerciale, le futur adhérent, le futur partenaire ou interlocuteur, ou... le futur opposant. Inutile donc d’attendre de ces titres quelques révélations fracassantes. C’est plutôt une présentation de synthèse qui se dégage de ces lignes.

Une bibliographie complétée parfois d’adresses vient utilement compléter ces dossiers qui, loin d’insister sur les personnalités en place actuellement, s’attachent à dégager les enjeux sur lesquels se font les différences syndicales et les options de base sous-jacentes sur l’avenir de la société.

« Des livres pour juger, comparer, s’informer » : le slogan de la quatrième de couverture est un pari qui est tenu. Chaque volume tient en peu de pages (128 exactement), ce qu’appréciera le lecteur pressé qui pourra toujours garder dans la poche ou à portée de la main le volume concernant son interlocuteur privilégié. A l’heure où l’Europe sociale tarde à se mettre en place, la spécificité française y apparaît et la collection prend ainsi un relief particulier par les débats abordés ou tus. On aimerait que la collection se prolongeât par des titres consacrés à des organisations syndicales d’autres pays européens. C’est - paraît-il - envisagé.

- ASCHIERI Gérard, « Qu’est-ce que la FSU ? »
- BLONDEL Marc, « Qu’est-ce que FO ? »
- CAZETTES Jean-Luc, « Qu’est-ce que la CFE-CGC ? »
- CHEREQUE François, « Qu’est-ce que la CFDT ? »
- DINTINGER Jacky, « Qu’est-ce que la CFTC ? »
- FICHTALI Yassir, « Qu’est-ce que l’UNEF ? »
- LEMETAYER Jean-Michel, « Qu’est-ce que la FNSEA ? »
- OLIVE Alain, « Qu’est-ce que l’UNSA ? »
- THIBAULT Bernard, « Qu’est-ce que la CGT ? »
- Collectif : CGPME, Confédération paysanne, Sud, UNAPL, UPA

La collection comprend également une série de titres politiques : Michèle Alliot-Marie, François Bayrou, Jean-Pierre Chevènement, Robert Hue, Noël Mamère.


ImprimerE-mail