L'expert des relations

sociales et syndicales

Force ouvrière : la nouvelle équipe dirigeante

Au lendemain de son 21ème congrès, la CGT-Force ouvrière a procédé au renouvellement de son équipe dirigeante. Autour de Jean-Claude Mailly, réélu secrétaire général, douze autres membres composent le Bureau confédéral, le « gouvernement » de la confédération.

Le 21ème congrès confédéral de la CGT-Force ouvrière s’est tenu à Lille, du 25 au 29 juin dernier (lire Les Etudes sociales et syndicales du 4 juillet 2007 :« Force ouvrière : un congrès tranquille »).

Le 29 juin, dernier jour du congrès, étaient annoncés les résultats du scrutin organisé la veille et relatif au rapport d’activité et au rapport financier.

Les résultats sont, pour l’équipe sortante, des plus confortables. Le rapport d’activité a été approuvé par 18 242 voix, soit 97,7 %. Quelque 1,7 % des délégués ont voté contre (313 voix), 0,6 % se sont abstenus (105). Le rapport financier a obtenu 18 111 voix pour (97,06 %), 225 contre et 324 abstentions. Par ailleurs, la proposition de modification des statuts de l’organisation sur l’article 3, nécessaire pour entériner l’adhésion de FO à la nouvelle confédération internationale des syndicats (CSI), a recueilli 16 852 voix pour (90,31 %).

Le congrès terminé et les quelque 2500 délégués rentrés chez eux, les décisions statutaires n’étaient pas encore achevées. Il appartenait au Comité confédéral national (CCN) de renouveler le Bureau confédéral. Ce qui fut fait le samedi 30 juin.

(JPEG)

La Commission exécutive élue par le CCN

Tout comme à la CGT, le véritable « exécutif » de Force ouvrière n’est pas la « Commission exécutive », mais le Bureau confédéral, qui se réunit chaque semaine. Celui-ci est désigné par le Comité confédéral national (CCN), composé de 135 représentants des unions départementales et fédérations professionnelles de la confédération. Le CCN élit également la Commission exécutive, forte de 35 membres, qui se réunit une fois par mois pour assister le Bureau confédéral.

Une Commission des conflits de 10 membres, compétents (en cas de différend entre syndicats, fédérations et unions départementales) et une Commission de contrôle de 3 membres (qui veille à la bonne gestion financière des divers services de la confédération) ont aussi été installés par le CCN.

On trouvera ci-après la composition de ces différentes instances.

-  Commission exécutive : Joseph Bellanca ; Jean-Marie Bellot ; Christian Cadier ; Gilles Chaillié ; Gérard Dossetto ; Éric Falempin ; Gabriel Gaudy ; Patrick Hébert ; Jean Hédou ; Frédéric Homez ; Jean-Baptiste Konieczny ; David Lecomte ; Serge Legagnoa ; Philippe Lemaître ; Jacques Lemercier ; Jean-Jacques Mai ; Gilbert Marpeaux ; Jacques Matas ; Michel Monteil ; René Mori ; Rafaël Nedzynski ; Gérard Noguès ; Gilles Patrac ; Éric Pérès ; Arlette Perray ; Philippe Pihet ; Hervé Quillet ; Hubert Raguin ; Joël Rathonie ; Dominique Ruffié ; Pascal Samouth ; Franck Serra ; Charles Sistach ; Bernard Sohet ; Jacques Técher.

-  Commission des conflits : Jean-Paul Cambra ; Patrick Delfau ; Jean-Louis Dupain ; Dominique Guelfucci ; Édouard Guerreiro ; Daniel Guillemaut ; Jean-Marc Monterrat ; Dominique Ritaine ; Ronald Schouller ; Francis Van de Rosieren.

-  Commission de contrôle : Denis Basset, Jean-Louis Destenay et Louis Seigneur.

Le nouveau Bureau confédéral

Véritable exécutif opérationnel, le Bureau confédéral a, lui aussi, été renouvelé sans difficulté.

Seul candidat à sa propre succession, Jean-Claude Mailly a recueilli 100 % des voix du CCN et entame ainsi un deuxième mandat de secrétaire général.

Jean-Claude Mailly : biographie express

-  12 mars 1953 : naissance à Béthune (Nord-Pas-de-Calais), d’une famille de militants Force ouvrière.
-  DEA de sciences économiques et sociales.
-  1978 : chargé d’études à la Sécurité sociale, adhésion à Force ouvrière.
-  1981 : permanent au secrétariat confédéral.
-  1994 à 1999 : membre du Conseil économique et social.
-  2000 : entrée au Bureau confédéral, en charge de la communication.
-  7 février 2004 : élu secrétaire général de la confédération.
-  30 juin 2007 : réélu secrétaire général.

Jean-Claude Mailly est le 11ème secrétaire général de la Confédération depuis 1895 et le 4ème depuis la création de Force ouvrière en 1948, poste où se sont succédés :

- Robert Bothereau : 1948 - 1963
- André Bergeron : 1963 - 1989
- Marc Blondel : 1989 - 2004
- Jean-Claude Mailly : depuis 2004.

(JPEG)

Après le départ, début 2007, de Roland Houp et son remplacement par Rose Boutaric au poste de trésorier confédéral, trois autres membres ont quitté le Bureau confédéral où ils occupaient des postes importants et dans lesquels ils avaient manifesté une grande expérience : Jean-Claude Mallet (protection sociale), Jean-Claude Quentin (assurance-chômage, emploi, formation professionnelle) et Jean Jayer (formation syndicale).

Le nouveau Bureau confédéral compte 13 membres : 8 hommes et 5 femmes, soit 2 femmes de plus que dans le précédent. Parmi elles et pour la première fois : une militante noire de la Martinique, Marie-Alice Medeuf-Andrieu. La moyenne d’âge reste stable : 53 ans et 8 mois contre 53 ans et 2 mois pour le Bureau sortant.

On trouvera ici la liste des membres du Bureau, avec leurs attributions.

Jean-Claude Mailly : secrétaire général, sortant réélu.
Rose Boutaric : trésorière, sortante réélue.
Michelle Biaggi : organisation, femmes, sortante réélue.
Jean-Marc Bilquez : protection sociale, sortant réélu.
Bernard Devy : retraites, sortant réélu.
Stéphane Lardy : emploi, assurance-chômage, formation professionnelle, entrant (vient de la FGTA).
Gérard Mazuir : presse confédérale, sortant réélu.
Marie-Alice Medeuf-Andrieu : négociation collective, entrante (vient de l’UD Martinique).
Didier Porte : communication, entrant (vient de l’UD de l’Aube).
Marie-Suzie Pungier : économie, sortante réélue.
Andrée Thomas : secteur juridique, entrante (vient de FO Com).
René Valladon : développement, jeunesse, formation syndicale, sortant réélu.
Yves Veyrier : Europe, international, sortant réélu.

(JPEG)

Sur Force ouvrière, on pourra lire notamment, dansLes Etudes sociales et syndicales :

-  "Force ouvrière : un congrès tranquille" 04/07/2007
-  "Force ouvrière en bref" 19/06/2007
-  "Cinquante ans après - Léon Jouhaux (1879-1954)" 28/04/2004
-  "Les secrétaires généraux de la CGT et de la CGT-FO de 1895 à 2004" 20/02/2004
-  ""La naissance de Force ouvrière"" 16/02/2004
-  "Comment est élu le secrétaire général de Force ouvrière ?" 30/01/2004
-  "Les effectifs de la CGT-Force ouvrière" 29/01/2004
-  "La CGT - Force ouvrière en bref" 16/01/2004
-  "Deux livres sur Force Ouvrière" 04/07/2003
-  "Pour le centenaire de Robert Bothereau" 10/10/2001


ImprimerE-mail