L'expert des relations

sociales et syndicales

  • Troisième tour social : une formule trompeuse

    Troisième tour social : une formule trompeuse

    Après l’élection présidentielle d’avril et les élections législatives de juin, allons-nous assister à des manifestations populaires, à des colères sociales dans la rue et sur les lieux de travail ? Plus qu’à une opposition au Parlement, le nouveau gouvernement va-t-il être confronté à une contestation de rue déstabilisatrice de la légitimité acquise par les urnes ?

    Lire la suite

  • Des élections en cachent d’autres

    Des élections en cachent d’autres

    Après les deux scrutins politiques (élection présidentielle, élections législatives), aurons-nous à gérer un « troisième tour social » ? Le climat social est incertain et fragile.

    Lire la suite

  • Orientations et méthodes de l’action syndicale dans l’entreprise

    Orientations et méthodes de l’action syndicale dans l’entreprise

    • 19-20 mai 2022 (1ère partie), 16-17 juin 2022 (2ème partie), sur 4 jours
    • 17-18 novembre 2022 (1ère partie), 8-9 décembre 2022 (2ème partie), sur 4 jours

    Lire la suite

La nouvelle radicalité sociale et syndicale : indications bibliographiques.

Imprimer

Le retour de la question sociale.Christophe AGUITON et Daniel BENSAID, Cahiers libres Editions Page2 (Lausanne), 1997, 216 pages.
Le renouveau des mouvements sociaux en France depuis les coordinations de 1986 - 1988 est ici présenté par deux de ses penseurs et militants les plus actifs.

La subversion démocratique.José BOVE, Charles PIAGET, Camille GUYOT, Sylvain BACHELIER, Gaby COHN-BENDIT, Annick COUPE, Guy ROBERT , Malika ZEDIRI, Le Temps des Cerises, 2000, 348 pages.
Un livre d’entretiens avec quelques unes des figures de proue des mouvements de la nouvelle contestation sociale. Pour eux « la démocratie est une force subversive, un combat permanent contre le poids des aliénations, des structures, des habitudes ».

Le monde nous appartient.Christophe AGUITON, Plon, 2001, 252 pages.
Militant tout à la fois à SUD, à AC !, à ATTAC et à la LCR, l’auteur décrit, à partir d’une analyse des manifestations anti-mondialisation de novembre 1999 à Seattle, les actions et les organisations en lutte pour une « autre mondialisation ».

(JPEG)Génération Seattle.Christian LOSSON et Paul QUINIO, Grasset, 2002, 316 pages.
Deux journalistes de Libération décrivent la montée en puissance d’une nouvelle internationale, qui agrège des héritiers de la gauche radicale, des jeunes en rupture de la politique traditionnelle, des syndicalistes paysans, des militants de l’environnement, des héritiers du tiers-mondisme, des acteurs des droits de l’homme.

La France rebelle.Xavier CRETTIEZ et Isabelle SOMMIER, Editions Michalon, 2002, 570 pages.
Voulant offrir un panorama complet de la contestation contemporaine, cet ouvrage épais fourmille de précisions et d’informations, mais aussi d’inexactitudes. L’esprit critique, cher aux universitaires, fait ici défaut aux auteurs, tous deux enseignants en faculté.

(JPEG)S’engager ! Les nouveaux militants, activistes, agitateurs...Tim JORDAN, Editions Autrement Frontières, 2003, 138 pages.
Une analyse solide des motivations et des logiques d’action, qui débouche sur une présentation des discours et des formes d’action militante.
Publié à Londres en 2002 sous le titre « Activism ! », le livre souffre d’une traduction un peu faible mais contribue avec intelligence à la compréhension du phénomène.

Ça suffit ! Histoire du mouvement des chômeurs.Marie-Agnès COMBESQUE, Plon, 1998, 234 pages.
Une description sympathisante des étapes de l’organisation des mouvements de chômeurs.

Tout sur ATTAC.ATTAC, Editions Mille et une nuits, 2002, 128 pages.
En format de poche, une présentation du mouvement ATTAC par lui- même, claire et précise.

(JPEG)José BOVE, la révolte d’un paysan.Paul ARIES et Christian TERRAS, Editions Gobias, 2000, 96 pages.
Une des figures de la Confédération paysanne livre ici ses convictions, celle d’un anarcho-syndicaliste qui précise « Je suis plus proche de Bakounine que de Marx ».

Qu’est-ce que SUD-Solidaires ?Ouvrage collectif, Editions L’Archipel, 2002, 128 pages.
Les syndicats SUD, dont les premiers ont été créés en 1989 à partir de militants exclus ou déçus de la CFDT, ont fondé en 1998 une Union syndicale - Groupe des 10, qui exprime la nouvelle mouvance radicale du syndicalisme français.

Sur Europe 1 le 01 mai 2022
« Le quinquennat sera-t-il social ? »

2021 12 16 BFMTV

Sur France Info TV le 28 avril 2022
« 1er mai : que représentent les syndicats en France ? »

 202205 001a

 

Les Mardis de l'IST

Connaître, échanger, se préparer

  • Décrypter les évolutions du climat social en France et dans les entreprises
  • Partager les expériences d’entreprise
  • Echanger avec des invités de haut rang
  • Anticiper et préparer son entreprise aux nouvelles organisations du travail et des relations sociales

Vous êtes : DRH, responsable affaires sociales, juriste en droit du travail
Inscrivez-vous :
Les Mardis de l’IST : 5 rencontres par an en visio-conférence (via Teams), une documentation d’appui, une relation permanente avec les experts de l’IST.

- -  Renseignements, inscription - -