L'expert des relations

sociales et syndicales

Quelle rentrée sociale 2022 ? 



Une journée d’actualité sociale

organisée par l’IST à Paris le mardi

25 octobre 2022

Le mot incertitude caractérise la rentrée 2022 : incertitudes politiques, incertitudes économiques, incertitudes sociales.

Les discours sont souvent ceux de l’inquiétude : risques environnementaux, risques de pénurie, craintes sur le pouvoir d’achat.

Pour autant, l’activité économique renoue avec la croissance et l’emploi est en nette amélioration. Pour l’instant tout au moins.

Que peut-on prévoir ? Vers où va l’économie ? Comment gérer les revendications salariales ? Comment le climat social peut-il lui-même évoluer ? Les syndicats sont-ils toujours capables de conduire la grogne sociale ?

Dans les entreprises, quels points de veille établir ? Quelles actions déployer ?

La journée du mardi 25 octobre 2022 permettra, avec votre concours actif, de faire le point et d’anticiper.

M. Pierre-André IMBERT, secrétaire général adjoint de l’Elysée, exposera les lignes-force des réformes gouvernementales à venir.

M. Frédéric SOUILLOT, secrétaire général de Force ouvrière, apportera son regard sur l’actualité et sur l’évolution des relations sociales.


Avec Messieurs Gilles Koléda, économiste, Université de Tours, et Bernard Vivier, Institut supérieur du travail


 intervenants

Bernard Van Craeynest, biographie express

Imprimer

Le 22 décembre 2005, l'assemblée générale ordinaire de la CFE-CGC a élu un nouveau président confédéral, pour succéder à Jean-Luc Cazettes, décédé en exercice le 10 septembre. C'est Bernard Van Craeynest qui a été choisi.

Le décès, le 10 septembre dernier, de Jean-Luc Cazettes, président en exercice, exigeait une procédure de désignation du nouveau président dans des délais rapprochés.

Le 32ème congrès confédéral s’étant tenu en octobre 2003, le prochain congrès n’était prévu qu’à l’automne 2006. Deux solutions étaient possibles : un congrès anticipé (la date de mars 2006 avait été avancée) ou bien une assemblée générale ordinaire, réunissant les délégués des structures intermédiaires (fédérations), dans un délai beaucoup plus rapproché.

C’est finalement cette deuxième formule qui a été retenue. Le 22 décembre 2005, quelque 300 délégués se sont réunis à Paris pour choisir entre les deux candidats déclarés : Danielle Karniewicz (présidente de la CNAV) et Bernard Van Craeynest (président de la fédération de la métallurgie).

Alors que les pronostics annonçaient un score serré, les deux candidats ayant chacun des qualités certaines, Bernard Van Craeynest a été confortablement élu, par 186 voix contre 103 à sa concurrente.

Cette élection n’est pas, pour le nouveau président, une véritable installation. Celle-ci se fera en novembre 2006, à l’occasion du 33ème congrès confédéral qui verra le renouvellement complet de l’équipe dirigeante, président compris. Danielle Karniewicz ayant annoncé qu’elle sera à nouveau candidate à la présidence confédérale, la CFE-CGC va vivre une année active sur le plan interne.

On trouvera ci-après la biographie du nouveau président, Bernard Van Craeynest.

(JPEG)

Bernard Van Craeynest

Né le 9 février 1957 à Paris

Etudes

1976 baccalauréat F6 chimie
1979 BTS physico-métallographe

Vie professionnelle

1979 technicien supérieur au laboratoire de la direction technique de SNECMA Evry-Corbeil (aujourd’hui SAFRAN)
1989 assistant ingénieur
1996 cadre à la direction de la qualité SNECMA Evry-Corbeil

Parcours syndical

- février 1983 : adhésion à la CFE-CGC, délégué syndical central SNECMA
- membre (1988) du conseil national du SNCTAA (syndicat national des cadres et techniciens de l’aéronautique et de l’astronautique CFE-CGC), délégué général (1992), trésorier adjoint (1994), secrétaire général adjoint (1997), vice-président (2001)
- membre (1988) du conseil national de la fédération de la métallurgie CFE-CGC, membre du comité directeur (1992), vice-président (1995), secrétaire national (1998), vice-président délégué (2001), président (2004)
- membre (1992) du comité confédéral de la CFE-CGC, membre du comité directeur confédéral (2004), président confédéral (22 décembre 2005

Autres activités

- maire-adjoint du Plessis-Trévise (Val de Marne), de 1983 à 1995
- auditeur de la 51ème session nationale de l’Institut des hautes études de la défense nationale (1998-1999)
- membre du Conseil économique et social (depuis septembre 2004)

A lire aussi :La CFE-CGC en bref,Les Etudes sociales et syndicales, 30 octobre 2003


Sur Europe 1 le 01 mai 2022
« Le quinquennat sera-t-il social ? »

2021 12 16 BFMTV

Sur France Info TV le 28 avril 2022
« 1er mai : que représentent les syndicats en France ? »

 202205 001a

 

Les Mardis de l'IST

Connaître, échanger, se préparer

  • Décrypter les évolutions du climat social en France et dans les entreprises
  • Partager les expériences d’entreprise
  • Echanger avec des invités de haut rang
  • Anticiper et préparer son entreprise aux nouvelles organisations du travail et des relations sociales

Vous êtes : DRH, responsable affaires sociales, juriste en droit du travail
Inscrivez-vous :
Les Mardis de l’IST : 5 rencontres par an en visio-conférence (via Teams), une documentation d’appui, une relation permanente avec les experts de l’IST.

- -  Renseignements, inscription - -