Syndicalisme français : des perspectives nouvelles

Publié par Bernard Vivier le .

Imprimer

Le syndicalisme français vit des heures difficiles, qui se traduisent, venant des salariés, par une triple crise d'adhésion, d'audience, de confiance. Les raisons sont connues, extérieures ou internes au mouvement syndical. Est-ce, pour lui, le début de la fin ? Assurément, non. Des perspectives existent, laissant possible un redressement de la situation.