L'expert des relations

sociales et syndicales

Quelle rentrée sociale 2022 ? 



Une journée d’actualité sociale

organisée par l’IST à Paris le mardi

25 octobre 2022

Le mot incertitude caractérise la rentrée 2022 : incertitudes politiques, incertitudes économiques, incertitudes sociales.

Les discours sont souvent ceux de l’inquiétude : risques environnementaux, risques de pénurie, craintes sur le pouvoir d’achat.

Pour autant, l’activité économique renoue avec la croissance et l’emploi est en nette amélioration. Pour l’instant tout au moins.

Que peut-on prévoir ? Vers où va l’économie ? Comment gérer les revendications salariales ? Comment le climat social peut-il lui-même évoluer ? Les syndicats sont-ils toujours capables de conduire la grogne sociale ?

Dans les entreprises, quels points de veille établir ? Quelles actions déployer ?

La journée du mardi 25 octobre 2022 permettra, avec votre concours actif, de faire le point et d’anticiper.

M. Pierre-André IMBERT, secrétaire général adjoint de l’Elysée, exposera les lignes-force des réformes gouvernementales à venir.

M. Frédéric SOUILLOT, secrétaire général de Force ouvrière, apportera son regard sur l’actualité et sur l’évolution des relations sociales.


Avec Messieurs Gilles Koléda, économiste, Université de Tours, et Bernard Vivier, Institut supérieur du travail


 intervenants

La Confédération européenne des syndicats en bref

Imprimer

Créée en 1973, la Confédération européenne des syndicats (CES) regroupe aujourd’hui 82 organisations syndicales dans 36 pays d’Europe. Son champ d’action couvre plus de 60 millions de salariés, sur un espace social qui dépasse largement celui de l’Union européenne (la Suisse, par exemple, adhère à la CES). 

Force ouvrière a contribué à la création de la CES et a adhéré en 1973. Le CFDT en est membre depuis 1974, la CFTC depuis 1990, la CGT depuis 1999. L’UNSA siège aussi à la CES, associée à la délégation CFDT. La CFE-CGC, en revanche, n’en est pas membre.

1. Création

 

  •  1973, à partir des organisations syndicales européennes membres de la Confédération Internationale des Syndicats Libres (social-démocrate) et de la Confédération Mondiale du Travail (social-chrétienne).

2. Structures

  •  Siège confédéral : Boulevard Roi Albert II, 5 - B-1210 Bruxelles. Belgique 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+32 (0)2-224 04 11 

  •  85 organisations nationales représentant 36 pays. 
  •  10 fédérations syndicales européennes, 45 conseils syndicaux interrégionaux (CSIR). 
  •  Un centre de recherche et formation : l’Institut Syndical Européen (ou European Trade Union Institute, ETUI). 
  •  Site internet : http://www.etuc.org

3. La secrétaire générale

Bernadette Ségol, née en 1949 à Luzech (Lot, France). Titulaire d’un master en philosophie. Assistante du Secrétaire général de la Fédération internationale des travailleurs du textile de 1974 à 1985. Élue à la tête d’UNI Europa (fédération syndicale européenne des services et de la communication affiliée à la CES) en 2000. Réélue en 2003 et 2007. Membre du Comité exécutif de la CES de 1985 à 2011. Élue secrétaire générale de la Confédération européenne des syndicats (CES) en mai 2011.

JPEG - 43.1 ko
Bernadette Ségol

4. Les objectifs

  •  Mettre l’Europe sociale au cœur des priorités des politiques européennes (promotion d’un « modèle social européen » à construire). 
  •  Unifier le dialogue social tripartite (patronat, Etat, salariés) au niveau européen. 
  •  Harmonisation au niveau européen des lois sociales (salaires, conditions de travail). Lobbying sur les institutions publiques européennes.
  • 5. Les thèmes d’action privilégiés

  •  Sauvegarde du pouvoir d’achat (contre l’austérité). 
  •  Emploi (chômage, crise : privilégier des solutions sociales plutôt que libérales). 
  •  Conditions de travail (sécurité sociale, salaire, sécurité de l’emploi). 
  •  Le droit à la libre circulation des travailleurs européens.

6. Le comportement des militants

  •  Négocier vaut mieux que s’affronter. 
  •  L’action convergente européenne des syndicats fait leur force. 
  •  Actions européennes de pression médiatique, de manifestations préférées aux actions de pression radicales (grève).

7. Effectifs déclarés

La CES compte 82 organisations syndicales adhérentes dans 36 pays et 10 fédérations européennes regroupant plus de 60 millions de salariés.

8. Principales organisations membres

EAEA 
Alliance européenne des médias et du spectacle

EUROCOP 
Confédération européenne de la police 
http://www.eurocop.org

EFBWW/FETBB 
Fédération européenne des travailleurs du bois et du bâtiment 
http://www.efbww.org

EFFAT 
Fédération européenne des syndicats de l’alimentation, de l’agriculture et du tourisme 
http://www.effat.eu

EFJ/FEJ 
Fédération européenne des journalistes 
http://www.ifj.org

IndustriAll 
Fédération européenne des travailleurs de l’industrie et métallurgie 
http://www.industriall-europe.eu

EPSU 
Fédération syndicale européenne des services publics 
http://www.epsu.org

ETF 
Fédération européenne des travailleurs des transports 
http://www.itfglobal.org/ETF/

ETUCE/CSEE 
Comité syndical européen de l’éducation 
http://etuce.homestead.com/ETUCE_en.html

UNI-EUROPA 
Fédération syndicale européenne des services et de la communication. 
http://www.uniglobalunion.org

9. Les conseils syndicaux interrégionaux (CSIR)

Les CSIR regroupent les organisations syndicales de deux ou plusieurs pays pour favoriser une action syndicale transfrontalière. Depuis 1978, 41 comités ont été créés.

GIF - 35 ko

 

Sur Europe 1 le 01 mai 2022
« Le quinquennat sera-t-il social ? »

2021 12 16 BFMTV

Sur France Info TV le 28 avril 2022
« 1er mai : que représentent les syndicats en France ? »

 202205 001a

 

Les Mardis de l'IST

Connaître, échanger, se préparer

  • Décrypter les évolutions du climat social en France et dans les entreprises
  • Partager les expériences d’entreprise
  • Echanger avec des invités de haut rang
  • Anticiper et préparer son entreprise aux nouvelles organisations du travail et des relations sociales

Vous êtes : DRH, responsable affaires sociales, juriste en droit du travail
Inscrivez-vous :
Les Mardis de l’IST : 5 rencontres par an en visio-conférence (via Teams), une documentation d’appui, une relation permanente avec les experts de l’IST.

- -  Renseignements, inscription - -