L'expert des relations

sociales et syndicales

Quelle rentrée sociale 2022 ? 



Une journée d’actualité sociale

organisée par l’IST à Paris le mardi

25 octobre 2022

Le mot incertitude caractérise la rentrée 2022 : incertitudes politiques, incertitudes économiques, incertitudes sociales.

Les discours sont souvent ceux de l’inquiétude : risques environnementaux, risques de pénurie, craintes sur le pouvoir d’achat.

Pour autant, l’activité économique renoue avec la croissance et l’emploi est en nette amélioration. Pour l’instant tout au moins.

Que peut-on prévoir ? Vers où va l’économie ? Comment gérer les revendications salariales ? Comment le climat social peut-il lui-même évoluer ? Les syndicats sont-ils toujours capables de conduire la grogne sociale ?

Dans les entreprises, quels points de veille établir ? Quelles actions déployer ?

La journée du mardi 25 octobre 2022 permettra, avec votre concours actif, de faire le point et d’anticiper.

M. Pierre-André IMBERT, secrétaire général adjoint de l’Elysée, exposera les lignes-force des réformes gouvernementales à venir.

M. Frédéric SOUILLOT, secrétaire général de Force ouvrière, apportera son regard sur l’actualité et sur l’évolution des relations sociales.


Avec Messieurs Gilles Koléda, économiste, Université de Tours, et Bernard Vivier, Institut supérieur du travail


 intervenants

Force ouvrière en bref

Imprimer

Quelques données chiffrées sur Force ouvrière, à la veille du 24ème congrès confédéral (3 au 27 avril 2018 à Lille) de la troisième confédération syndicale française.

 

*

*              *

1. Création

1948 (scission CGT/CGT-Force ouvrière en 1947).

2. Structures

            - Siège confédéral : 141, avenue du Maine - 75014 Paris – Tél : 01.40.52.82.00

            - 29 fédérations, 105 unions départementales et territoriales.

            - Organes : FO Hebdo (hebdomadaire), FO Magazine (trimestriel).

            - Site Internet : http://www.force-ouvriere.fr

3. Le secrétaire général

Jean-Claude MAILLY. Né en 1953. Cadre de la Sécurité sociale. Membre du bureau confédéral depuis 2000. Secrétaire général depuis 2004.

4. Les objectifs

            - Agir, revendiquer, négocier.

            - Être un contrepoids à tout pouvoir.

            - Recherche de l’équilibre social par la négociation.

            - Politique contractuelle et paritarisme.

5. Les thèmes d’action privilégiés

            - Emploi, pouvoir d'achat.

            - Soutien de l’économie par la demande et les salaires.

            - Défense de la Sécurité Sociale et du service public.

            - Hostilité à l'intéressement (et à l'intégration des salariés à la gestion de l'entreprise).

6. Le comportement des militants

            - Volonté d'organisation interne, souci des liaisons section syndicale

              d'entreprise - fédération.

            - Militants ouverts à la négociation.

            - Dans certaines U.D., certaines fédérations et à l'échelon confédéral, quelques tendances

            - Trotskystes.

7. Effectifs déclarés (dernières données connues)

Le nombre d’adhérents à la CGT-Force ouvrière n’est pas communiqué par la confédération. Le rapport de trésorerie présenté au 22ème congrès (février 2011) indique avec satisfaction que « l’augmentation des recettes des cotisations s’est considérablement fait sentir à compter de janvier 2009 et se confirme largement dans les premiers mois de 2010 ». Mais aucune donnée chiffrée n’est apportée. L’opacité de l’information est plus grande aujourd’hui que dans les années passées, pourtant peu propices à des précisions détaillées sur les effectifs confédéraux (voir notamment dans Les Etudes sociales et syndicales » du 29 janvier 2004 « Les effectifs de la CGT-Force ouvrière »).

On trouvera ci-après les chiffres déclarés par la confédération jusqu’en 2002.

            - 1.150.000 adhérents en 1981.

            - 1.015.000 adhérents en 1999.

            - 612.000 adhérents en 2002, selon le rapport financier au Congrès confédéral 2004.

manif fo

8. Principales organisations membres

La liste des 10 principales fédérations n’est plus actualisée depuis 2002, Nous reprenons le classement et le nombre d’adhérents publié alors en nous contentant d’actualiser les noms des secrétaires généraux,

  1. Fédération des services publics et de santé

               135.000 adhérents. Secrétaire général : Yves KOTTELAT

  1. Fédération des employés et cadres

               65.000 adhérents. Secrétaire général : Serge LEGAGNOA

  1. Fédération des communications, postes et télécommunications

               50.000 adhérents. Secrétaire général : Philippe CHARRY

  1. Fédération des métaux

               50.000 adhérents. Secrétaire général : Frédéric HOMEZ

  1. Fédération des finances

               45.000 adhérents. Secrétaire général : Philippe GRASSET

  1. Fédération générale des travailleurs de l'agro-alimentaire

               40.000 adhérents. Secrétaire général : Dejan TERGLAV

  1. Fédération de l'administration générale de l'État

               30.000 adhérents. Secrétaire général : Brigitte PERROT

  1. Fédération de la défense nationale

               30.000 adhérents. Secrétaire général : Gilles GOULM

  1. Fédération du bâtiment, travaux publics et bois, céramique, papier, carton et matériaux de construction

               25.000 adhérents. Secrétaire général : Franck SERRA

  1. Fédération de la chimie

               15.000 adhérents. Secrétaire général : Hervé QUILLET

9. Audience

            Élections Très petites entreprises (TPE) 2012 : 15,25 % ; 2017 : 13,01 %

            Élections CE-DP + TPE + chambres d’agriculture 2013 : 15,94 % ; 2017 : 15,59 %

            Élections prud’homales 2008 : 15,96 %

            Élections fonction publique (État, hospitalière et territoriale) 2014 : 18,6 %

10. Affiliation internationale

            Au plan mondial : Confédération syndicale internationale (CSI)

            Au plan européen : Confédération européenne des syndicats (CES).

jcm pp

Jean-Claude Mailly – Pascal Pavageau

Copyright © IST, Institut Supérieur du Travail 2018

Sur Europe 1 le 01 mai 2022
« Le quinquennat sera-t-il social ? »

2021 12 16 BFMTV

Sur France Info TV le 28 avril 2022
« 1er mai : que représentent les syndicats en France ? »

 202205 001a

 

Les Mardis de l'IST

Connaître, échanger, se préparer

  • Décrypter les évolutions du climat social en France et dans les entreprises
  • Partager les expériences d’entreprise
  • Echanger avec des invités de haut rang
  • Anticiper et préparer son entreprise aux nouvelles organisations du travail et des relations sociales

Vous êtes : DRH, responsable affaires sociales, juriste en droit du travail
Inscrivez-vous :
Les Mardis de l’IST : 5 rencontres par an en visio-conférence (via Teams), une documentation d’appui, une relation permanente avec les experts de l’IST.

- -  Renseignements, inscription - -